Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 14:59

...que pour faciliter le drainage de la terre et éviter tout risque de pourrissement, les bulbes devaient être plantés dans des planches. C'est à dire une petite parcelle de terre autour de laquelle on a décaissé et ramené le surplus au dessus.

Un gros travail donc... Tout manuel et à base de beaucoup d'huile de coude.

 

Aussitôt dit, et (presque) aussitôt fait : après 7 jours de coups de houe, de pelletées, de ratissage acharnés, plusieurs seaux de sueur fraîche, je ne suis pas peu fière d'avoir édifié 11 magnifiques planches.

 

Plantations-2011-013.jpg

Ca a d'la gueule n'est-il pas ?!!

 

Puis le lendemain, au téléphone avec un collègue safranier depuis quelques années...

Lui : "Qu'est-ce que c'est que cette histoire de planches ?"

Moi : "Ben c'est pour..."

Lui : "Vous êtes êtes embêtée pour rien, si votre sol est suffisamment drainant c'était pas la peine de vos donner tant de mal... C'est quoi votre sol ?"

Moi : 'Euuuuh sablo-limoneux"

Lui : "Ben y a pas d'problème. Et puis dans le Gatinais y a jamais eu de planches et Dieu sait si la terre est lourde par là-bas."

                                                                                                      Moi : (...)

 

Ainsi en va t-il du tout petit monde des safraniers...

Tel conseil un jour, son contraire le lendemain.

 

Aussi ami néophite : pour trancher et peut-être avant de creuser, n'écoutes que ton bon sens et prends en compte les variantes de ton terroir !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laptitesafranieredanjou
commenter cet article

commentaires

laptitesafranieredanjou 19/07/2011 01:12


C'est exactement ce que je me dis : l'apparition de la première fleur et de ses petites soeurs (qu'on espère nombreuses) va revêtir un aspect extrêmement jubilatoire...


thomas 18/07/2011 20:43


bonsoir,
je n'avais pas d'aide mécanique particuliére, juste de bon amis, nous avons passé une semaine a raison de 5h tous les matin de 6H a 11h y fais sacrément chaud chez nous pour travailler l'aprés
midi. oui c'est du boulot et je partage bien votre avis sur le sans que pourrait avoir le mot écologie !!! mais c'est magique de voir ces magnifique fleurs sortir de terre au mois d'octobre
suivant, émonder faire sécher attendre un peu et tester son produit. voilà ce qui manque a la plupart de nos consitoyens, avoir le resultat de leur efforts entre leurs mains.A mon tour je vous
souhaite une bonne recolte 2011.
bien amicalement.
Thomas


thomas grobon 15/07/2011 10:49


bonjour,
en premier lieu je tiens a vous féliciter pour votre blog, je le consulterais régulierement je pense, votre façon d'amener les choses me plaise bien. j'ai planté moi aussi de bulbes Hollandais,
10000 environs en 2010, ils mon donné 22 grammes de safran. comme chez vous ils ce sont bien mutiplié et certain sont devenu bien gros même, je ne sais pas le calibre. voilà je fais ça dans le haut
vaucluse (84) et j'attend la recolte 2011 avec beaucoup d'impatience afin de voir comment ils ce sont comporté? bien amicalement
Thomas


laptitesafranieredanjou 18/07/2011 20:23



Bonjour Thomas,


Je ne peux que vous tirer mon chapeau pour les 10 000 plantés de 2010. Mais peut-être aviez-vous une aide mécanique ? C'est lorsqu'on commmence à en avoir plein le dos après 7 heures passés à
faire des sillons qu'on se dit que, tout écolo qu'on est, un bon motoculteur ou carrément la planteuse à bulbes, ça a du bon. Il fut être franchement masochiste pour se lancer là-dedans. Malheur
à celui ou celle qui n'a pas un minimum d'endurance et de résistance. Pour ma part je suis bien contente d'avoir fait du sport régulièrement jusqu'à présent... Je vous souhaite une bonne récolte
2011 même si on n'y est pas encore.


 



Le But Du Blog...

  • : Le blog de La p'tite Safranière d'Anjou
  • Le blog de La p'tite Safranière d'Anjou
  • : Récit au fil du temps et sans concession de la production de safran
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Sandrine MAZUEL - BRISSARTHE (49)
  • Aime le bon vin, les gens (mais pas tous), Desproges, les Monty Python. Pas tjrs bien embouchée. Pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine, notamment sa capacité d'intelligence et d'humanité. Réfugiée rurale pr profiter des derniers oiseaux.
  • Aime le bon vin, les gens (mais pas tous), Desproges, les Monty Python. Pas tjrs bien embouchée. Pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine, notamment sa capacité d'intelligence et d'humanité. Réfugiée rurale pr profiter des derniers oiseaux.

Vous voulez vous lancer dans la production de safran ? Alors ce blog s'adresse directement à vous en vous présentant la "mariée telle qu'elle est"... Ni photoshoppée, ni fantasmée.

 

Un léger contraste avec le joli conte de fées présenté par les médias et certain(e)s safranier(e)s en somme...

 

Pour me contacter...

 

Vous pouvez utiliser l'adresse ci-dessous :

laptitesafranieredanjou@hotmail.fr