Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 12:27

Lorsqu'on est à 2 600 fleurs, on a déjà du boulot. Mais c'est archi gérable... Le principe 1 heure de cueillette = 3 heures d'épluchage se vérifie. Or 2 500 fleurs c'est 2 heures de cueillette (certains vont peut-être plus vite mais pour moi c'est ça), ce qui fait donc 6 heures d'épluchage pour une personne seule..

C'est après que ça s'est compliqué : on est passé à 4 500 le lendemain, puis 6 780 puis 8 274 le surlendemain et encore 8 000 le jours d'après...

Je vous laisse réaliser ce que ça représente en temps d'épluchage.

D'un point de vue de l'intendance c'est très simple : la maison et ses habitants se négligent, l'évier et les toilettes sèches se remplissent, le frigo lui se vide. C'est "toutes affaires cessantes", ce qui était prévu est repoussé pour "quand ça se calmera". Mais le "problème" c'est que ça ne se calme pas.

L'obsession c'est les fleurs, les fleurs, les fleurs... 8 à 10 heures d'épluchage par jour.

Allez je vous montre, 8 000 fleurs c'est ça...2600-031.jpg

Alors me direz-vous : "Elle a bien quelques amis, de la famille pour venir lui donner un coup de main !"

La famille, on n'y pense même pas. On n'est pas du coin et puis même on oublie.

Quant aux amis. On réussit bien à en enroler quelques un(e)s. Je leur exprime ici ma plus profonde grattitude !! Et j'espère que l'inspection du travail ne me lira pas. Mais lorsque la floraison dure sur 4 jours à 8 000 fleurs, que c'est les vacances et que tous ces braves gens ont bien d'autres choses à faire avec leurs petites familles et ben on se retrouve...comme des cons ! Si je peux me permettre cette grossièreté, qui a pourtant le mérite de dire ce qu'elle dit...

Et quand on sent qu'on va devenir fou et que la nuit on rêve qu'on épluche des fleurs...et bien on prend la décision de lever le pied parce qu'on ne peut tout simplement plus faire autrement...

C'est bien peu de dire qu'il se dégage alors une frustration extrème. Même le fait de voir les abeilles s'éclater avec cette source de pollen inespéré, ne fait pas oublier qu'on a sué des litres pour préparer l'arrivée de ces crocus et que lorsqu'ils sont là, on les laisse faner...

Je l'ai 5 fois plus mauvaise que lorsque les rats m'ont boulotté mes oignons. C'est affreux.

Sans compter le manque à gagner pour une centaine de gramme non récoltés, à 30 € le gramme... Mais ça à la limite ça n'est que de l'argent.

Il va pourtant falloir avaler la pillule telle que. 

Partager cet article

Repost 0
Published by laptitesafranieredanjou
commenter cet article

commentaires

michael 28/10/2013 20:30

Un coup de main ? suis partant, pour le plaisir, pour apprendre... les miens ne sont toujours pas sortis ! mais pas la même quantité !

Sandrine MAZUEL - BRISSARTHE (49) 29/10/2013 13:03



Merci Mickael c'est sympa. Il y avait 2 000 fleurs aujourd'hui et on a eu du renfort. La décroissance est amorcée, ça devrait être plus confortable désormais. Merci encore.



Le But Du Blog...

  • : Le blog de La p'tite Safranière d'Anjou
  • Le blog de La p'tite Safranière d'Anjou
  • : Récit au fil du temps et sans concession de la production de safran
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Sandrine MAZUEL - BRISSARTHE (49)
  • Aime le bon vin, les gens (mais pas tous), Desproges, les Monty Python. Pas tjrs bien embouchée. Pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine, notamment sa capacité d'intelligence et d'humanité. Réfugiée rurale pr profiter des derniers oiseaux.
  • Aime le bon vin, les gens (mais pas tous), Desproges, les Monty Python. Pas tjrs bien embouchée. Pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine, notamment sa capacité d'intelligence et d'humanité. Réfugiée rurale pr profiter des derniers oiseaux.

Vous voulez vous lancer dans la production de safran ? Alors ce blog s'adresse directement à vous en vous présentant la "mariée telle qu'elle est"... Ni photoshoppée, ni fantasmée.

 

Un léger contraste avec le joli conte de fées présenté par les médias et certain(e)s safranier(e)s en somme...

 

Pour me contacter...

 

Vous pouvez utiliser l'adresse ci-dessous :

laptitesafranieredanjou@hotmail.fr