Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 17:52

Vous savez où il se situe ce coup de soleil ? Vous le savez ou pas ?

Et bien comme dirait l'autre-là mais siiiiiiii !!!!! Vous savez bien l'aut' là çui qu'est parti. L'autre-là comment ki s'appelle déjà ??????????? J'ai déjà oublié c'est terrible. Donc comme aurait dit l'autre :"Et bien j'vais vous l'dire".Ce coup de soleil se situe dans le bas du dos. Mais non je ne désherbe pas non les fesses à l'air ! (d'aucuns d'ailleurs pourraient le déplorer mais c'est comme ça; en plus je suis en bord de route alors j'vous dis pas si les gens me voyaient, ça pourrait faire des accidents... Mais bref ! Je m'égare). Donc VRAIMENT le bas du dos jusqu'aux hanches et ça fait comme un arrondi, ça a une forme de banane. Ca équivaut à l'endroit où le tee-shirt se soulève quand on se baisse. Très joli donc. Vous voulez avoir un bronzage ridicule : faites du safran ! Bon après ça sera à compléter par les mi-bras et les mi- jambes. Inoubliable pour cet été sur la plage... Ou alors désherbez en chemise de nuit ou carrément en tenue de plongée !

Passons donc.

J'en étais au 2ème marché. Bah impeccable ! Mieux que le premier même. Je remets ça début juin et début juillet en marché de producteurs et la nouveauté c'est que j'ai reçu ma carte de "commerçant ambulant" qui me donne droit d'aller faire les marchés du coin en semaine. Une autre aventure, mais davantage dans la constance celle-ci. La clientèle va être différente : comment faire acheter du safran à quelqu'un qui était venu pour les poireaux et des oeufs ? Telle est la question et l'enjeu. Tintiiiin !

Du côté safranière ça sèche tout doucement. Sur la parcelle 2010 les feuilles ne seront bientôt plus qu'un vague souvenir que le vent d'Ouest emportera...(c'est beau comme du Barbelivien). J'ai réussi à la garder à peu près propre et je n'aurais plus qu'à passer régulièrement un bon coup de cet outil-là pour contenir les mauvaises herbes.

DSCN1733

C'est un grattoir à roulettes. C'est un peu cher mais ça m'a l'air pas mal, comme le mouvement consiste à faire rouler l'outil, le mouvement est plus ample et la surface désherbée plus importante. En plus c'est allemand alors c'est dire si c'est costaud !

Côté parcelle 2011 : alors là allons-y gaiment...Là c'est Broadway ! Les herbes ont eu ces dernières semaines tout ce qu'il leur fallait : eau et chaleur. Elles s'éclatent. Boutons d'or, chardons, liserons, myosotis, plantains, marguerites et gentils coquelicots. Bref tout y est sauf les baobabs pasque par ici c'est plutôt rare. Peut-être du côté du segréen ?

Mai-2012-copie-1.jpg

La safranière est littéralement cachée derrière les hautes herbes. Du coup je pourrais presque désherber dans la tenue dont je parlais plus haut finalement ! Mais j'arrête avec ça vous allez finir par croire que c'est une idée fixe... Tordu(e)s que vous êtes.

Donc youpi c'est parti pour une 15zaine d'après midis (ou matin c'est selon la météo) de désherbage. Désolée mes toutes belles mais je vais devoir vous arracher ! Moi qui aime tant les coquelicots, si graciles...

Ma technique de désherbage ??? Très simple... Basique même.

Mai 2012 002-copie-1Mai 2012 006-copie-1

1- Décroutage/Déracinage (crochet 3 dent)                    2-Arrachage à la mimine

Mon but est réellement d'avoir la racine.

Pour vous donner un petit aperçu : après/avant. Sans commentaires.

Mai 2012

Car oui mes bien chers frères et soeurs car en vérité je vous le dis : au terme de ce labeur qui laisse meurtries les lombaires, la safranière tel un vaisseau de terre englouti reparaîtra à la surface !!

Sans oublier le coup de rotofil dans les allées que je cesse de désherber à nu. Trop de temps perdu pour finalement pas grand chose. Et puis ça donne un effet gazon assez cosi (fan tutte pouf pouf !)...

Allez salut les gens !!

Tshaw !

Partager cet article

Repost 0
Published by laptitesafranieredanjou
commenter cet article

commentaires

Laurence 27/05/2012 12:11

Ma bien chère soeur,
c'est toujours avec un plaisir renouvelé que nous prenons connaissance de l'état 1) de votre safran, 2) de la personne qui jour après jour, à la sueur de son front (et du bas du dos, on aurait aimé
une photo), mate dame nature.
Pour les marchés, le temps me semble plus clément que pour le 1er; en avant donc!
@ très vite,
laurence

Le But Du Blog...

  • : Le blog de La p'tite Safranière d'Anjou
  • Le blog de La p'tite Safranière d'Anjou
  • : Récit au fil du temps et sans concession de la production de safran
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Sandrine MAZUEL - BRISSARTHE (49)
  • Aime le bon vin, les gens (mais pas tous), Desproges, les Monty Python. Pas tjrs bien embouchée. Pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine, notamment sa capacité d'intelligence et d'humanité. Réfugiée rurale pr profiter des derniers oiseaux.
  • Aime le bon vin, les gens (mais pas tous), Desproges, les Monty Python. Pas tjrs bien embouchée. Pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine, notamment sa capacité d'intelligence et d'humanité. Réfugiée rurale pr profiter des derniers oiseaux.

Vous voulez vous lancer dans la production de safran ? Alors ce blog s'adresse directement à vous en vous présentant la "mariée telle qu'elle est"... Ni photoshoppée, ni fantasmée.

 

Un léger contraste avec le joli conte de fées présenté par les médias et certain(e)s safranier(e)s en somme...

 

Pour me contacter...

 

Vous pouvez utiliser l'adresse ci-dessous :

laptitesafranieredanjou@hotmail.fr