Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 10:11

Ohé les Aminches ! Ca fait une paye !

J'espère que le printemps puis l'été n'ont été que paix et harmonie pour vous...

Côté été, je ne sais pas vous mais en Anjou on a été particulièrement gâtés. A l'heure où j'écris voilà bien 2 mois et demi que nous n'avons pas vu la pluie ! Il y a eu un petit épisode en août mais bien peu.

Or, j'attendais les grandes vacances pour planter mon petit carré de safran, mes 30 mètres carrés, rien que pour moi et les copines que ça intéresse. Procrastination oblige, je me disais : "Boaaah y a pas l'feu au lac (accent suisse) ! Ja ben l'temps...30 mètres carrés c''est keutchi."

Bé oui, quand la terre est souple, ça va vite... Mais avec le temps et la sécheresse, ça vire dur comme du béton. Donc faut y aller à la pioche. Un bonheur pour les lombaires. Et là, ça devient beaucoup beaucoup plus long.

Au fil des semaines je creuse 10 rangs complètement hors délai puisqu'on est censés planter jusqu'au 15 août...et que je viens de finir !

Et puis, alors qu'il me faudrait encore m'épuiser sur 3 rangs et planter aussi toutes les bulbilles z'et les bulbillons (environ 200...), je décide de changer de stratégie.

J'explique.

Voici donc comment je décide d'économiser mes lombaires et mon énergie...

Je creuse rapidement une rainure dans le sol à 2 cm environ, j'y dépose mes bulbes en les accompagnant de quelques granules de tourteau de ricin (engrais et répulsif à rongeurs).

Replanter une safranière-neraie !
Replanter une safranière-neraie !

Puis je recouvre de 5 bons centimètres de compost maison...

Replanter une safranière-neraie !

Puis je rajoute des débris fins de BRF récupéré gratos dans une peupleraie ratiboisée juste à côté. Y a qu'à de baisser pour ramasser !

Replanter une safranière-neraie !

Puis je rajoute du BRF grossier, composé de débris de branches de peupliers.

Adieu les mauvaises herbes !

Replanter une safranière-neraie !

Pour les bulbilles et les bulbillons, qui ne fleuriront pas cette année, je fais un carré en utilisant la même méthode.

Et voilà !!

Y a plus qu'à !!

Mais là, y a pas à tortiller : faut qu'il pleuve !

Partager cet article

Repost 0
Published by Sandrine MAZUEL - BRISSARTHE (49)
commenter cet article

commentaires

isabelle 21/10/2016 16:43

Bonjour Sandrine, bonne idée cette journée "d'arrachage participatif". De mon côté aussi je cherche des solutions pour préserver mon dos : j'ai planté dans des cageots (durée de vie de cageot : 8 à 10 mois si on ne le bouge pas !) en utilisant un mélange de terreau compost et BRF. L'année dernière ça a super bien marché mais cet automne la floraison se fait attendre, viendra-t-elle ??? Je vous ai d'ailleurs laissé un mail à ce sujet hier soir, donc si vous avez 5 minutes .....

Le But Du Blog...

  • : Le blog de La p'tite Safranière d'Anjou
  • Le blog de La p'tite Safranière d'Anjou
  • : Récit au fil du temps et sans concession de la production de safran
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Sandrine MAZUEL - BRISSARTHE (49)
  • Aime le bon vin, les gens (mais pas tous), Desproges, les Monty Python. Pas tjrs bien embouchée. Pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine, notamment sa capacité d'intelligence et d'humanité. Réfugiée rurale pr profiter des derniers oiseaux.
  • Aime le bon vin, les gens (mais pas tous), Desproges, les Monty Python. Pas tjrs bien embouchée. Pessimiste sur l'avenir de l'espèce humaine, notamment sa capacité d'intelligence et d'humanité. Réfugiée rurale pr profiter des derniers oiseaux.

Vous voulez vous lancer dans la production de safran ? Alors ce blog s'adresse directement à vous en vous présentant la "mariée telle qu'elle est"... Ni photoshoppée, ni fantasmée.

 

Un léger contraste avec le joli conte de fées présenté par les médias et certain(e)s safranier(e)s en somme...

 

Pour me contacter...

 

Vous pouvez utiliser l'adresse ci-dessous :

laptitesafranieredanjou@hotmail.fr